Ecrivains pour la Paix
Aujourd'hui nous sommes le : | Version actuelle du squelette V3.0.2 |
l’Afrique aujourd’hui comme un cimétiere Enregistrer au format PDF
l’Afrique aujourd’hui comme un cimétiere
Date de publication : mardi5 avril 2011, par Gervais de Collins Noumsi Bouopda
La guerre en Libye et en Cote d’Ivoire aujourd’hui est l’objet de tous les débats et de toutes les discutions dans le monde intellectuel et à travers les médias internationaux. Le fait est que nos confrères écrivains...

Bonjour à tous ! La guerre en Libye et en Cote d’Ivoire aujourd’hui est l’objet de tous les débats et de toutes les discutions dans le monde intellectuel et à travers les médias internationaux. Le fait est que nos confrères écrivains européens ou américains, habitant en Europe ou en Amérique ne peuvent que regarder les médias occidentaux ; c’est tout à fait normal, car très souvent, ils n’ont pas d’autres choix. Aussi, ils se trouvent un peu limités dans leurs réflexions sur les sujets sensibles car ils n’arbitrent pas à priori l’information avant de se lancer dans leurs papiers. Mais au-delà de tout, notre démarche d’intellectuelle et notre devoir d’écrivain (parce que les autres nous lisent) est de scruter l’information dans tous les sens avant de la diffuser. Chers collègues auteurs et écrivains dans la paix, je vous écris aujourd’hui parce que j’ai la chance de lire et de regarder à la fois les journaux et les télévisions du contenant africain et de l’occident, et c’est pourquoi en toute âme et conscience, je peux vous jurer sur ce que j’ai de plus cher que la plupart des médias occidentaux sont instrumentalisés et manipulés (bien sûr, ils sont au service de leur pays et ont pour obligation le respect de la ligne éditoriale dictée par leur gouvernement) . En vérité, Ils ne sont qu’une poignée qui transmettent l’information telle quelle se déroule sur le continent africain (les médias canadiens en sont des exemples...ces journalistes sont des professionnels et essayent de faire leur travail tel que cela se doit). Le continent africain est en fait bombardé, le peuple est massacré pour des nombreuses raisons qui sont bien loin de la recherche de la paix. D’ailleurs, quelle est la paix que les peuples recherchent en faisant encore plus de meurtres et de massacres ? La preuve, c’est que sous le prétexte de la recherche de la Paix, plus de 2000 ivoiriens viennent d’être tués et massacrés. Mais de quelle paix parle t- on au juste ? Une paix qui se bâtit sur le sang de l’humanité, le génocide et par des armes ? Je dis NON à ces méthodes barbares qui ne peuvent qu’aider à entretenir la violence et la rancœur. Je vous parle actuellement avec les larmes aux yeux parce qu’en Cote d’Ivoire, de femmes enceintes sont actuellement violées, les enfants massacrés, les civils fusillés, et je me demande bien quelle est la paix que l’ONU recherche à travers toutes ces tueries. Nul doute qu’il y a des intérêts et des enjeux biens plus énormes cachés derrière tous ces massacres. Les rebelles ont été armée lourdement par les pays de l’occident pour faire la guerre contre les ivoiriens. J’en viens bien à me demander comment est- ce qu’on parviendrait a les désarmer. Ont – ils seulement pensés à l’Apres guerre. Je suis un disciple international de la Paix et je n’accepterais sous aucun prétexte que les hommes soient massacrés comme des poulets. Et je sais que vous n’êtes pas dupes… La situation est tellement bizarre pour la africains que la plupart d’entre eux aujourd’hui s’amusent à faire des paris sur le prochain pays que l’occident et l’ONU attaquera. Moi je dis que si cela amuse certains, moi, ça ne m’amuse pas du tout ! En Libye, nous ne sommes pas loin de la même situation ; on accuse Kadhafi de tuer les insurgés ? Mais à coup de bombes et d’armes lourdes, l’OTAN multiplie le nombre de morts par cinq, voir même 10. La Paix ? Quel Paix ? L’occident attaque actuellement Kadhafi pour les mêmes raisons que les USA ont bombardé l’Irak. Bush à beau demandé des excuses dans son livre quelques années plus tard que cela n’a rien changé. Les milliers de morts du coté américain et irakien ne reviendront jamais à la vie. Il faut rechercher des moyens de dialogue pour régler les conflits humains. Et c’est toujours possible de pourparler. En le faisant, on protège la dignité humaine. Le crie que je lance aujourd’hui est un crie sincère ! C’est pour informer ceux qui ignorent encore ce qui se passe réellement sur le continent africain ! Vous qui tuez, massacrés et commandités les guerres, méfiez vous ! Car l’histoire est entrain de s’écrire avec une plume de sang des personnes innocentes mortes sur le chemin de vos combats. Si vous n’êtes pas jugés par les hommes, vous le serez certainement par Dieu. J’appelle le monde occidental (principalement la France, l’Italie, la Grande Bretagne, les USA) et les dirigeants des pays africains en conflits aujourd’hui à l’apaisement car ce sont les pauvres civils qui souffrent et qui se meurent. Le dialogue doit être la solution idéale pour la résolution des conflits quel qu’en soit son intensité ! Je réaffirme ma volonté ferme de m’opposer à toute forme de guerre. Et j’ai la ferme conviction qu’ensemble, nous parviendrons à faire passer ces idées de vulgarisations de la Paix qui devrait guider les actions de nos dirigeants. Nous sommes tous témoins de l’histoire. En tant qu’écrivains pour la paix, notre rôle n’est pas d’encourager la guerre, mais bien plutôt de l’apaiser. Soyons donc tous responsables des écrits que nos héritiers liront. L’écrivain est un être immortel. Imaginez donc vos écrits dans un siecle…

Que Dieu vous bénisse ! NOUMSI BOUOPDA Gervais de Collins Disciple international pour la Paix Secrétaire Général de l’Union International des Ecrivains pour la Paix http://uniep.free.fr/ ecrirepourlapaix@yahoo.fr


Recherche

Derniers sites

  • Caverne des 1001 nuits
    Ce site héberge des écrits de toute sorte, philosophiques, psychologiques, poétiques et spirituels. Une caverne à (...)
  • Le site de Joseph Ouaknine
    écrivain, nouvelliste, poète, peintre, webmaster, scénariste, éditeur, membre adhérent de la SGDL, scénariste chez TNT, (...)
  • Le site de Contantin Frosin
    René Bonnet de MURLIVE dit de lui : « Au Professeur d’Université Constantin FROSIN, Universitaire Eminent, Premier (...)